Psychiatrie

Un psychiatre est un médecin spécialisé en santé mentale, exerçant la psychiatrie. Il diagnostique, traite et tente de prévenir la souffrance psychique et les maladies mentales. Le médecin psychiatre a une formation médicale polyvalente puis effectue une spécialisation en psychiatrie générale. Comme tout médecin, il doit prendre en charge le patient dans sa globalité et tenir compte de son état de santé général. Pour cela il doit appuyer son évaluation sur des connaissances solides en psychanalyse1, psychopathologie, psychologie médicale, neurobiologie et sciences cognitives tout en étant en mesure de connaître la pathologie somatique médicale ou chirurgicale. Le médecin psychiatre coordonne les soins en santé mentale et peut proposer au patient une hospitalisation.


Psychologie

La psychologie est l’étude des faits psychiques, des comportements et des processus mentaux.

La psychothérapie est une des branches de cette discipline ; elle est pratiquée par des psychologues au bénéfice d’une formation universitaire centrée sur la connaissance des phénomènes psychiques (raisonnement, pensée, conscience, inconscient, mémoire, émotions, perceptions, etc.), leur organisation et leur construction au cours du parcours bio-psycho-social de l’individu.

Le cadre théorique de la formation est bâti sur la connaissance expérimentale du fonctionnement normal et pathologique de l’humain. L’exercice de la psychothérapie requiert en plus une formation postgrade permettant au psychologue la spécialisation dans la connaissance et la prise en charge de la souffrance psychique ; trois approches sont prédominantes dans la formation en psychothérapie : psychanalytique, cognitivo-comportementale et systémique.

Le traitement de la maladie mentale par des psychothérapeutes crée un cadre qui autorise au patient le déploiement de sa parole, de son récit de vie et des ressentis intimes. A partir de ce matériel, le psychothérapeute tente, par diverses techniques, le réaménagement des distorsions cognitives et de leur versant émotionnel, corporel et relationnel. Parmi ces techniques qui dévoilent la logique interne du sujet, nous pouvons énumérer la remémoration, la recherche des refoulements, le repérage des conflits internes, des mécanismes de défense et des répétitions, les exercices cognitivo-comportementaux, l’étude des symptômes familiaux,  etc.  


La pratique de la psychothérapie sous délégation médicale est remboursée par l'assurance de base.


Dr JACOT-DES-COMBES Nicolas          POENARU Liviu          DRAMICANIN Vesna